page précédente

Chateau de gondailly, St-Gérand-le-Puy

du XIXème siècle.

Cette terre appartient au XIII éme siècle à la famille de Vichy. Au XIVe siècle, le fief a changé de mains : Pierre de Chantemerle en est dit le seigneur en 1367. Gondailly reste dans cette famille jusqu’au XVIe siècle, puis on voit se succéder en 1521 Antoine de Chabannes, évêque du Puy, en 1587, Marc de la Grave, en 1619, Jean de Villard, seigneur de la Brosse-Raquin à Tortezais, et en 1629 Philibert de Chazerat. Pendant un siècle, les Chazerat se succèdent à Gondailly. En 1670, Gilbert de Chazerat, ingénieur des fortifications, participe aux côtés de Vauban à la remise en état des défenses du Nord. Ils vendent Gondailly en 1731à Cluade Barbonnet, dont l’un des descendants, Bonnet, sera maire de Moulins en 1777. Le fief est encore vendu au XIXe siècle à M.Richard d’Aubigny, puis à M.de Saint-Gilles, et en 1872 à M.Bichard. C’est ce dernier qui fit détruire le château médiéval, et construire la haute et massive bâtisse actuelle. Les terres de Gondailly ont été rachetées l’entreprise Vicat pour y exploiter une carrière; la maison, isolée sur son tureau calcaire, a été totalement pillée, et est certainement vouée à une disparition prochaine. Mais au XVIe siècle , le fief était important et N.de Nicolay cite « la terre, château fort et justice de Gondailly »

St-Gérand-le-Puy

Donner mon avis

Chateau de gondailly de St-Gérand-le-Puy

03150 St-Gérand-le-Puy

Vous êtes le responsable de ce lieu / annonce, cliquez ici

Ouvert aux périodes indiquées

Itinéraire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *