page précédente

Ancien prieure saint-didier, Reugny

du XIII ème siècle et XV ème siècles.

Reugny, petite commune de l’Allier, le long du Cher, sur la route de Bourges à Montluçon. On retrouve Reugny en 1172 (Regniaco) qui vient du latin ruinae qui signifie ruines.Fondé au XII ème siècle, le prieuré perd sa fonction vers 1632 et est transformé en ferme dès 1650. La chapelle devient grange. Le prieuré se compose d’un corps de logis fortifié flanqué de tourelles, d’une chapelle, de hangars agricoles, de pavillons et d’appentis. Le logis se compose d’un donjon quadrangulaire d’une hauteur de 12 metres, entouré de douves à l’origine et flanqué de quatre tours circulaires. Deux d’entre elles subsistent au nord, de part et d’autre de l’ancien pont-levis. Une salle unique occupait à l’origine chaque niveau. Au rez-de-chaussée subsiste une cheminée monumentale de pierre à manteau droit mouluré, reposant sur des piédroits ornés d’une colonnette en saillie. La chapelle se compose d’une nef unique avec une abside à trois pans. Chaque pan de l’abside était orné de peintures murales, le panneau de droite étant le seul encore visible. Il représente un Christ du début du XIV éme siècle, dans la tradition romane (bras écartés, pieds posés sur le globe terrestre, flanqué de deux anges).

Reugny

Donner mon avis

Ancien prieure saint-didier de Reugny

03190 Reugny

Vous êtes le responsable de ce lieu / annonce, cliquez ici

Ouvert aux périodes indiquées

Itinéraire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *