page précédente

Chateau de chassimpierre, Châtelperron

du XV ème-XIX ème siècles, visible de l’extérieur.

Puis dès 1128 Châtelperron est rattaché à la terre de Jaligny par mariage. Il restera dans la famille des seigneurs de Jaligny jusqu’au début du XVe siècle et en 1443, après avoir été pendant quelques années seulement la propriété de Claude Montaigu, qui le revendra pour neuf mille trois cents écus d’or vieil, à Jacques 1er de Chabanne, seigneur de La Palisse.
À l’extinction de la branche des Chabanne, Châtelperron revient, comme l’ensemble de leurs biens, aux Tournon, puis en 1571 aux la Guiche. Mais ces derniers, très endettés, vendent Châtelperron en 1682. Il sera revendu à nouveau en1685 à Gabrielle de Marmande. Ses héritiers conservèrent ce fief jusqu’en 1803, date à laquelle il est acquis par Jean Baptiste Collas. Bâti au sommet d’une éminence naturelle au XIIe siècle, le château fut presque entièrement refait au XV ème siècle. Au début du XVI ème siècle, la veuve de Charles de Chabanne, Marie de Melun, s’installe à Châtelperron où elle meurt en 1553. On attribue à cette période le percement de fenêtres supplémentaires sur la façade principale, et la peinture qui orne le linteau de la cheminée du premier étage, décorée aux armes des Chabanne. Au début du XX ème siècle, le château était bureau de tabac, mercerie, magasin de cartes postales et illustrés…

Châtelperron

Donner mon avis

Chateau de chassimpierre de Châtelperron

03220 Châtelperron

Réserver

Ouvert aux périodes indiquées

propriété privée, ne se visite pas, visible de l'extérieur

Itinéraire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *