page précédente

Chateau de la roche guillebaud, St-Éloy-d'Allier

du XIII ème siècle, entouré d’un plan d’eau.

Ce château dresse ses ruines romantiques à la frontière de l’allier et du Cher, à une dizaine de kilomètres de Culan. Le cadre de vie dans ce château est austère et sinistre.George Sand n’est pas restée indifférente à la sombre beauté de ces ruines : «Sur les confins de la Merche et du Berry, dans le pays qu’on appelle La Varenne et qui n’est qu’une vaste lande coupée de chênes et de châtaigniers, on trouve, au plus fourré et au plus désert de la contrée, un petit château en ruine, tapi dans un ravin et dont on ne découvre les tourelles ébréchées qu’à environ cent pas de la herse principale. Les arbres séculaires qui l’entourent et les roches éparses qui le dominent l’ensevelissent dans une perpétuelle obscurité et c’est tout au plus si, en plein midi, on peut franchir le sentier abandonné qui y mène sans se heurter contre les troncs noueux et les décombres qui l’obstruent à chaque pas. Ce sombre ravin et ce triste castel, c’est la roche Mauprat.
Ces lignes ont été écrites dans son roman « Mauprat » en 1837

St-Éloy-d’Allier

Donner mon avis

Chateau de la roche guillebaud de St-Éloy-d'Allier
la roche
03370 St-Éloy-d'Allier

Vous êtes le responsable de ce lieu / annonce, cliquez ici

Ouvert aux périodes indiquées

Itinéraire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *