page précédente

Chateau de rilhat, Cognat-Lyonne

du XV ème siècle – XVI ème siècle ; 1ère moitié XVII ème siècle.

Manoir de plan classique pour la région, avec un corps de logis rectangulaire flanqué au sud de deux tours rondes. Une tour carrée s’élève devant la façade nord, seul reste des défenses du château, une autre tour en vis-à-vis s’étant écroulée au début du XX ème siècle. Ces deux tours carrées devaient fermer et défendre la cour et la porte d’entrée, qui était surmontée de machicoulis et défendue par quatre canardières. Au premier étage, présence d’un plafond à solives peintes et de planches peintes de la fin de la Renaissance ; cheminée en pierre peinte en noir semblant être du XIX ème siècle. Solives et lattes sont ornées de motifs fleuris dans des cartouches alternativement à fond noir et blanc. Dans le comble, vaste charpente en carène de navire à chevilles de bois. A l’extérieur, une ancienne tour carrée appartenant à l’enceinte défensive, a été transformée en pigeonnier. Ce château est le seul édifice d’aspect fortifié restant dans ce secteur où se déroula en 1568 la bataille de Cognat-Lyonne entre Catholiques et Protestants, qui ravagea la région.

Le château fortifié de Rilhat a été probablement construit au XV ème siècle ; lors de la bataille de Cognat en 1568, il subit des déprédations qui entraînèrent des remaniements ; dans la 1ère moitié du XVII ème siècle ses plafonds reçurent un décor peint ; une chapelle est mentionnée en 1675, en 1698 l’ intendant le Vayer dans son mémoire sur la généralité de Moulins cite le château comme bien bâti ; en 1794, le château possédait encore : fossé, canardières, mâchicoulis au-dessus de la porte d’ entrée, tous signes de féodalité dont la destruction fut ordonnée ; sur le cadastre de 1839 est figuré un vaste logis avec bâtiments, puits, cour intérieure et porte cochère, les bâtiments est et nord furent postérieurement détruits

Cognat-Lyonne

Donner mon avis

Chateau de rilhat de Cognat-Lyonne
Rilhat
03100 Cognat-Lyonne

Vous êtes le responsable de ce lieu / annonce, cliquez ici

Ne se visite pas

Ne se visite pas.

Itinéraire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *