page précédente

Eglise notre-dame, Châtel-Montagne

Construite au XI ème siècle par les moines de Cluny.

L’église de Châtel-Montagne aurait été construite en quatre ou cinq campagnes du début du XI ème siècle à la fin du XII ème siècle.
On y remarque des influences à la fois de l’Auvergne et de la Bourgogne. L’église est construite en granit du pays.A cause de la dureté du granit employé, le style en est rude. Il est à noté qu’il n’y a aucun sujet religieux.
Pendant la révolution, les manifestations locales du jacobinisme sont extrêmes, le village est rebaptisé  » Mont-sur-Besbre « , la flèche en pierre de 13 mètres de l’église est abattu à titre d’emblème de la superstition et toutes les archives détruites. En 1794, l’édifice est mis en vente et devient un entrepôt à salpêtre, gardé par les gardes nationaux, ce qui le sauve de la démolition.
Les tritons sont là pour nous indiquer les réseaux aquifères, les acrobates pour nous montrer la voie de l’initié.

Inscrite à l’inventaire des Monuments Historiques dès leur création en 1840, car considérée dès le XIX ème siècle à l’égal des églises auvergnates dites « majeures », l’église de Châtel-Montagne reste cependant méconnue. Aux siècles précédents sa situation sur les contreforts de la Besbre, en pleine Montagne Bourbonnaise, la rendait difficile d’accès, alors qu’actuellement son isolement par rapport aux autres sites architecturaux la laisse à l’écart des circuits touristiques organisés.On a découvert, lors d’une récente restauration du dallage, une table dolménique sous le choeur de l’actuelle église, preuve que ce sanctuaire fut construit sur un ancien site mégalithique. En 1082, le seigneur Dalmas et son épouse Etiennette donnent aux moines de Cluny tous les biens qu’ils possèdent à Châtel-Montagne dont l’église Notre-Dame, église construite en l’honneur de la Vierge Marie et dépendante du diocèse de Cluny. Selon une tradition orale locale, elle aurait été édifiée à l’initiative d’un riche habitant, nommé Ponthonnier. Le pape Urbain Il authentifie cette donation en 1095. Dénommée  » castrum in montanis « , elle est le siège d’une des plus importantes baronnies du Bourbonn.

Châtel-Montagne

Donner mon avis

Eglise notre-dame de Châtel-Montagne

03250 Châtel-Montagne

Tél. +33 (0)4 70 59 37 89

Réserver

Ouvert aux périodes indiquées

sur rendez-vous dimanche/jours fériés 15 h. à 18 h. et en semaine pour les groupes,

Itinéraire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *