page précédente

Eglise saint-didier, Paray-le-Frésil

néo romane du XIX ème siècle.

L’église date de 1878. Elle a remplacé l’ancien sanctuaire qui avait pourtant été réparé au XVIII ème siècle. Elle est construite en brique, qui est un matériau local. Bien que baptisée église Saint-Didier, les habitants lui ont préféré Saint-Marc, patron des troupeaux, qui faisait encore récemment l’objet d’une vénération particulière dans le village. On peut voir sa statue dans l’église.Dans l’ancien cimetière, près de cette église, subsiste la sépulture de Victor de Tracy et de sa seconde épouse Sarah Newton.Eglise de plan longitudinal, à transept non saillant, terminé par une abside en hémicycle flanquée de part et d’autre par une absidiole semi- circulaire. Une chapelle ou une sacristie quadrangulaire est accolée au flanc nord de l’édifice, au niveau du chœur; une autre est placée dans le prolongement de l’abside.
Le clocher est une tour- clocher, flanquant l’édifice au niveau de la façade ouest.

Paray-le-Frésil

Donner mon avis

Eglise saint-didier de Paray-le-Frésil

03230 Paray-le-Frésil

Réserver

Ouvert aux périodes indiquées

Itinéraire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *