page précédente

Eglise saint-georges, Néris-les-Bains

du XI ème siècle et XII ème siècle.

Le nom de Néris viendrait du Dieu gaulois Nérios, car la source thermale du lieu fut connue très tôt.Au VI ème siècle, la cité fut évangélisée par Saint Patrocle qui fit construire une église sur les ruines d’un édifice romain. L’église actuelle, rebâtie au XI ème et XII ème siècle, se trouve à l’emplacement de la basilique primitive.Cette belle église romane est dédiée à Saint Georges. Une sculpture en bois polychrome le représente terrassant le dragon, et un vitrail, plus récent, lui est consacré.On peut y admirer aussi une remarquable sculpture de Sainte Agathe, protectrice des bergers, en bois polychrome du XVII ème siècle. Cette sainte est aussi le sujet d’un virail sur lequel figure l’inscription :

Comme au peuple lointain de l’ardente Sicile
Agathe est un nom cher au coeur nérisien
Là-bas il fait bénir l’émule de Cécile
Ici, la main qui fait sans se lasser le bien.
Autre sculpture en bois polychrome du XVII ème siècle : celle de la Vierge à l’enfant.D’une facture plus naïve, mais intéressante car, me semble-t-il moins représentée en Auvergne : une statue de Sainte Rita, patronne des causes désespérées.A l’intérieur de cette superbe petite église il ne faut surtout pas oublier de lever la tête pour voir tous les magnifiques chapiteaux.

Néris-les-Bains

Donner mon avis

Eglise saint-georges de Néris-les-Bains
Centre ville
03310 Néris-les-Bains

Vous êtes le responsable de ce lieu / annonce, cliquez ici

Ouvert aux périodes indiquées

Itinéraire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *