page précédente

Eglise saint-julien, St-Fargeol

du XIX ème siècle.

Sans doute travaillait-on le fer à Pierre Blanche dont le sous-sol renferme de la barytine. Et c’est ce fer qui a donné son premier nom au village. Au moment de l’évangélisation, on a dû chercher un nom de Saint évoquant le fer. C’est ainsi que le village fut dénommé Saint-Ferréol, puis Saint-Farjol au XV ème, Saint-Foriol (au XVII ème) et enfin Saint-Fargeol. Au moment des grandes invasions, au X ème siècle, il est probable, que le village gallo-romain a été détruit et que ses habitants sont venus s’établir sur la motte où se trouve aujourd’hui l’église mais où s’éleva jusqu’au XVII éme un château. On ne sait pas pourquoi ce dernier fut supprimé. Cependant sa chapelle lui survécut et servit d’église au village jusqu’en 1838 date à laquelle l’actuelle fut érigée par les maçons de la région.

Eglise de plan longitudinal, à transept non saillant, terminé par un chevet plat.
Les bas-côtés sont légèrement surbaissés par rapport à la nef. Le clocher est une tour-clocher carrée, surmontée d’une flèche d’ardoise et placée au niveau de la façade ouest de l’édifice.

St-Fargeol

Donner mon avis

Eglise saint-julien de St-Fargeol

03420 St-Fargeol

Réserver

Ouvert aux périodes indiquées

Itinéraire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *