page précédente

Eglise saint -louis, Vichy

Les 9 vitraux du chœur représentant les saints de la famille impériale.

Le jeudi 4 juillet 1861, Napoléon III arrive à Vichy pour sa première cure. Le dimanche 7, il se rend à la messe dans la minuscule église Saint-Blaise où le curé Louis Dupeyrat lui réclame « un temple digne de Dieu ». Le décret du 27 juillet 1861 prévoit la construction d’une nouvelle église. Celle-ci, construite par Jean Lefaure (l’architecte des chalets impériaux), est ouverte au culte sous le vocable de Saint-Louis le 2 juillet 1865 en l’absence de l’Empereur non venu à Vichy cette année-là (« Qu’on livre sans délai l’édifice au culte », avait-il demandé). Les neuf vitraux du chœur représentant les saints de la famille impériale sont dus au réputé Antoine Lusson qui avait rénové les vitraux de la Sainte-Chapelle.
Lors de son dernier séjour de 1866, l’Empereur découvre enfin son œuvre en assistant à deux messes : le 29 juillet avec de nombreux dignitaires, puis le 5 août avec le Prince impérial.
L’église s’est enrichie en août 1915 de la peinture murale « à la gloire de Saint-Louis » d’Alphonse Osbert (1857-1939) et en 1944 de la statue de « Saint Louis juvénile » due au sculpteur cussétois Raymond Rivoire (1884-1966).

De 1844 à 1853, se développent des représentations théâtrales et lyriques dans les salons de l’établissement sous la baguette du chef d’orchestre Isaac Strauss.Au XIX éme siècle, Vichy est une station à la mode, fréquentée par les célébrités de l’époque. Mais ce sont les séjours de Napoléon III, entre 1861 et 1866  qui vont entraîner une profonde transformation de la ville : la rivière Allier  est endiguée. Des parcs à l’anglaise de 13 hectares remplacent les anciens marécages. Le long des axes urbains nouvellement tracés, sont édifiés des chalets et des pavillons pour loger l’empereur et la suite impériale.

Vichy

Donner mon avis

Eglise saint -louis de Vichy
Place saint louis
03200 Vichy

Vous êtes le responsable de ce lieu / annonce, cliquez ici

Ouvert aux périodes indiquées

Itinéraire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *