page précédente

Les souterrains de cusset, Cusset

En 1789 La province du Bourbonnais devient le département de l’Allier.

Le futur Louis XI, qui avait organisé une coalition pour se liguer contre une décision de son père, le roi Charles VII, vint chercher son pardon et signer la Paix de Cusset le 17 juillet. Une légende raconte qu’en dernière leçon, le souverain entraîna son déloyal fils près des canons des fortifications. Il caressa ceux-ci, vert-de-grisés à cause des intempéries, et murmura: « Là, ce sont mes fidèles « chiens verts », toujours prêts à me défendre… ». L’expression a franchi les siècles et depuis, les cussétois sont ainsi surnommés.

Trésor du XVI ème siècle.
On visite aujourd’hui la porte de Jean de Doyat, cussétois, gouverneur d’Auvergne, ami et secrétaire de Louis XI, qui surveilla les travaux de fortifications, et la porte Saint-Antoine, du nom d’une ancienne commanderie de cet ordre situé dans le quartier. Elle fut classée Monument Historique en 1929.

Cusset

Donner mon avis

Les souterrains de cusset de Cusset Office de Tourisme CUSSET
Centre ville
03300 Cusset

Tél. +33 (0)4 70 31 39 41

Visiter le site internet

Réserver

Ouvert aux périodes indiquées

tous les jours de 9h à 19h

Itinéraire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *