page précédente

Maison natale de charles-louis-philippe, Cérilly

a respecté l’atmosphère de l’écrivain Bourbonnais

Créé en 1937, le musée a respecté l’atmosphère de la maison natale où Charles-Louis Philippe, écrivain bourbonnais (1874-1909) a vécu jusqu’à l’adolescence : le vieil escalier, la chambre avec ses anciens carreaux, l’atelier de sabotier de son père. Les objets personnels de l’écrivain côtoient les manuscrits parmi lesquels « Bubu de Montparnasse », « Le Père Perdrix, « La Mère et l’Enfant »…

Une humble demeure, celle d’un sabotier, fut le lieu de naissance de l’écrivain Charles – Louis Philippe, dans le quartier de la Croix Blanche en haut de la « petite ville »comme lui-même la nomme à Cérilly dans l’Allier .
On entre dans ce qui fut la salle commune à la fois cuisine et chambre, là où régnait « Maman » l’héroïne de La Mère et l’Enfant (folio n°1509) avec des vitrines et des panneaux retraçant l’enfance de Charles-Louis . Puis dans la deuxième pièce les outils du sabotier rappellent qu’il s’agit de l’atelier du père le héros de «  Charles Blanchard » roman inachevé (l’auteur est mort à 35 ans) dans lequel une description saisissante et originale de la misère est brossée . De plus le lecteur assiste à une création littéraire en cours car le même chapitre est rédigé plusieurs fois sans achèvement . 
En effet, comme ailleurs dans son œuvre, on assiste à un refus de la dramatisation dont le résultat est saisissant.

Cérilly

Donner mon avis

Maison natale de charles-louis-philippe de Cérilly
5 rue Charles-Louis-Philippe
03350 Cérilly

Tél. +33 (0)4 70 67 52 00

mairie-cerilly2@wanadoo.fr

Visiter le site internet

Réserver

Ouvert aux périodes indiquées

Horaire d'accueil : de 15h à 18h week-ends et jours fériés et sur rendez-vous.
Fermeture hebdomadaire : Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi

Itinéraire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *