Les recettes Poissons
Brême farcie à l’oseille

Brême farcie à l’oseille

Recette pour 4 personnes

A raconter sur la recette

Le nom de ce poisson, qui remonte au XII ème ou XIII ème siècle, aurait pour origine un mot teuton signifiant briller. Le dos est d’un gris-bleu sombre, presque noir, les flancs ont le reflet mat de l’argent. L’aspect général est trapu, le corps est fortement comprimé sur les côtés, le dos très arqué, notamment chez les individus âgés, et la tête petite. La ligne latérale suit la courbe du ventre et non celle du dos. La brème, qui appartient à la famille de la carpe, vit en eau douce. Son habitat s’étend à l’Europe et à l’Asie, 

L’oseille était très appréciée par les Égyptiens. Les médecins soulageaient grâce à elle les ennuis gastriques du Pharaon. Elle fait toujours partie des traditions de ce pays. Ce n’est qu’au Moyen Âge que l’oseille prend place dans la cuisine

 

Les ingrédients

1 brème de 1 kg- 4 œufs durs -2 feuilles d’oseille- 100 g d’oignons nouveaux- 1 cuillère à café d’huile -50 g de beurre .Sel, poivre du moulin.

La préparation

Vider à fond une brème d’au moins 1 kg, de tout ce que renferme son corps, l’écailler, couper les nageoires et la fendre dans toute sa longueur. La laisser se ressuyer et la remplir d’une farce faite d’œufs durs hachés et d’oseille. Placer le poisson dans un plat allant au four, au fond duquel vous aurez mis des oignons nouveaux ciselés assez fins, l’arroser d’un peu d’huile, couvrir dans toute sa longueur d’un papier huilé et mettre au feu. Toutes les 5 minutes , pencher le plat et l’arroser avec l’huile qui rissole les oignons et parfume la brème. 20à 25 minutes de cuisson suffisent. Servir en même temps que la brème de l’oseille dans un légumier

Retrouvez cette recette sur la table du restaurant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *