Les recettes Volailles - Gibiers
Coq au vin de Saint Pourçain

Coq au vin de Saint Pourçain

Recette pour 8 personnes

A raconter sur la recette

L’origine de ce plat est, le plus souvent, liée à Rabelais à qui l’ on aurait servi à Brisepaille , dans le centre de la France. Plus prosaïquement, l’idée est sans doute venue d’accommoder au mieux les vieux coqs , en fin de carrière,  et immangeables sans cet expédient culinaire . 
Jau en Bourbonnais signifie coq. Le jau est plus bon à rien ; on le passera à la casserole pour la fête.

 

Les ingrédients

1 coq de 3 kg -300 g de lard maigre- 500 g de petits oignons- 2 gousses d’ail- 2 carottes -1 gros oignon -50 g de farine- 8 croûtons de pain -500 g de petits champignons- 100 g de beurre- 1 litre de fond de veau non lié -2 litres de vin de Saint -Pourçain -1 petit verre de marc (6cl). Sel, poivre du moulin,bouquet garni, persil.

La préparation

Couper le coq en morceaux, les mettre à mariner 24 heures avec les légumes et le vin rouge. Faire revenir dans une cocotte le coq coupé en morceaux. Ajouter 2 carottes et oignons en dés, 2 gousses d’ail, 1 bouquet garni.Saupoudrer de farine, flamber avec le marc. Ajouter le vin rouge, le fond de veau, sel, poivre, une pincée de sucre. Prendre ébullition et cuire au moins 2 heures. Entre temps : Faire revenir le lard, les champignons, les petits oignons, et mettre de côté cette garniture. La cuisson terminée, retirer les morceaux du coq et le mettre dans un autre récipient avec la garniture.Passer la sauce, la lier si nécessaire avec un peu de roux. Rectifier l’assaisonnement, et verser sur les morceaux. Faire reprendre ébullition avant de servir. Entourer de croûtons frits (trempé l’extrémité dans la sauce, puis dans le persil) et saupoudrer votre plat de persil haché.

Autres recettes "Volailles - Gibiers"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *